Ce mercredi 21 avril, Jean-Michel Blanquer s’est rendu dans un établissement scolaire en Seine-Saint-Denis. Durant cette visite, le ministre de l’Éducation nationale a été filmé en train de jouer à la marelle et au chifoumi avec un enfant.

Des images aussi drôles qu’insolites. Ce mercredi 21 avril, Jean-Michel Blanquer a effectué une visite dans un établissement scolaire de Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis). Durant ce déplacement, le ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports est visiblement retombé en enfance, comme en témoigne une séquence filmée par nos confrères de CNews. Le chouchou de Brigitte Macron a en effet pris quelques secondes pour jouer à la marelle, avant d’affronter en duel un enfant au célèbre pierre-feuille-ciseaux, également appelé chifoumi. S’il a perdu à ce jeu mythique, Jean-Michel Blanquer s’est toutefois montré fair-play, en applaudissant son concurrent.

Alors que la séquence en question a rapidement été relayée sur les réseaux sociaux, le ministre de l’Éducation nationale n’a, lui, pas tardé à être moqué par l’opposition. “Regardez Jean-Michel Blanquer jouer à la marelle : à la remise des prix du ridicule, avec Éric Dupond-Moretti, ils vont se disputer le prix d’excellence !”, a par exemple taclé le député européen ID Gilbert Collard. “La marelle aujourd’hui. Demain les billes ? Jean-Michel Blanquer devient une caricature”, a pour sa part fustigé le maire de Béziers Robert Ménard.

Jean-Michel Blanquer n’a pas peur du ridicule

Alors que la crise sanitaire n’a épargné personne depuis un an, Jean-Michel Blanquer a pleinement profité de cet instant léger et récréatif. N’en déplaise aux médisants… Des images qui ne sont pas sans rappeler celles du ministre datant de février dernier. Alors qu’il était en déplacement dans une école primaire parisienne pour promouvoir l’activité physique à l’école, le ministre de l’Éducation nationale avait déjà donné de sa personne en participant, avec les élèves de cet établissement, à une séance de sport. Une chose est sûre, celui qui a récemment été qualifié de “fayot” du gouvernement n’a en tout cas pas peur de mouiller la chemise !

Crédits photos : Capture d’écran CNEWS

Mittie B Brack News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *