Plusieurs semaines après avoir été violentés dans leur domicile, Bernard Tapie et son épouse restent marqués par leur agression. Dominique Tapie en a même “perdu le sommeil”.

La nouvelle a choqué la France entière. Dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 avril, Bernard Tapie et son épouse, Dominique, ont été agressés par des cambrioleurs dans leur domicile situé en à Combs-la-Ville, en Seine-et-Marne. Les quatre hommes ont frappé puis ligoté le couple avant de fuir avec un butin composé de montres, de bijoux et de téléphones. Quarante-cinq minutes d’une extrême violence qui ont traumatisé la mère de Sophie Tapie.

Dans une interview accordée au Point, Bernard Tapie a donné des nouvelles de sa femme, qui ne va pas bien du tout. “Elle a été traînée par les cheveux de pièce en pièce, car les cambrioleurs voulaient qu’elle leur dise où était le coffre. Ils l’ont roué de coups pendant près d’une heure. La pauvre, elle en a perdu le sommeil, elle va être obligée d’avoir recours à des traitements psychologiques et ça, je le vis très mal“, a-t-il déclaré.

© Bestimage Bernard et Dominique Tapie à la rentrée solennelle de la faculté de médecine de Nice, le 22 novembre 2018

“J’ai eu peur”

De son côté, Bernard Tapie assure ressentir “très peu de choses” physiquement, et “moralement encore moins”, et ce, malgré le cancer qui le ronge depuis plusieurs années. Mais l’homme de 78 ans ne cache pas avoir été effrayé. “Rétrospectivement, j’ai eu peur”, a-t-il indiqué. Le père de Stéphane Tapie se prépare désormais à son prochain combat qui commencera le 10 mai prochain : la reprise du procès en appel pour l’affaire de l’arbitrage controversé du Crédit Lyonnais. Figurant sur le banc des accusés pour escroquerie et détournement de fonds publics, Bernard Tapie risque cinq ans de prison ferme.

Crédits photos : Bestimage

Click Here: cheap dragons jersey

Mittie B Brack News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *