Après le noir, vint la lumière. L’acteur américain Rob Delaney est bien placé pour en parler. En février 2018, il annonçait la mort brutale et terrible de son fils âgé de 2 ans, Henry. Le petit garçon souffrait d’une tumeur au cerveau qui avait été diagnostiquée en 2016 après son 1er anniversaire. Il avait été opéré, avant de subir un traitement pour le sortir d’affaire. Mais le cancer est revenu en automne 2017, et le petit Henry n’a cette fois-ci pas survécu.

Sept mois après la disparition de son fils, l’acteur de la série à succès Catastrophe (diffusée sur la plateforme Amazon) a eu le bonheur d’accueillir un nouvel enfant. Comme il l’a précisé au magazine Sunday Times, sa femme Leah est tombée enceinte deux mois avant la mort d’Henry. Et au mois d’août, elle a donné naissance à un petit garçon.

Dans cette interview, il confesse que la grossesse de sa femme puis la naissance de son fils n’ont “pas aidé, d’une quelconque manière, à rendre plus facile le deuil d’Henry“, même s’il promet le même amour à son nouveau-né. Rob Delaney a également confié qu’il se battait désormais contre une forme de paranoïa, avec la peur qu’un autre de ses enfants ait un souci de santé.

Sur Twitter, le 26 décembre, il a partagé une série de tweets où il raconte comment sa famille et lui ont vécu leur premier Noël sans Henry, partageant également une tendre photo de son défunt petit bonhomme. “Le jour en soi s’est bien passé, peut-être parce qu’il y a eu tant de jours horribles et douloureux nous amenant à cela ; on devait sûrement avoir atteint notre quota. On a beaucoup parlé de lui et de souvenirs durant toute la journée“, raconte le comédien âgé de 41 ans et papa de quatre enfants. Des stars comme Mia Farrow et Minnie Driver lui ont adressé de tendres messages de soutien.

Click Here: custom injection moulding

Mittie B Brack News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *