L’histoire d’amour entre Nikos Aliagas et Europe 1 prend fin. Après presque dix ans d’antenne sur la célèbre station de radio, la star de TF1 a choisi de mettre un terme à leur collaboration. Il s’est confié sur ce choix à nos confrères du Figaro.

Ce n’est pas seulement son expérience sur Europe 1 que le présentateur et photographe décide de mettre de côté, mais son travail avec la radio. Comme il le précise, il ne s’en va pas pour partir ailleurs. “Je fais une pause, simplement. C’est ma décision et l’actionnaire, Arnaud Lagardère, la respecte. Il n’y a aucun souci entre nous. J’avais signé pour une saison. La suite n’était pas décidée“, précise-t-il.

Très engagé sur TF1 où il présente 50′ inside, The Voice, The Voice Kids et des soirées spéciales comme La Chanson de l’année (diffusée samedi 15 juin), l’homme de 50 ans souhaite prendre du recul. “Une matinale, c’est une lessiveuse“, confie le célèbre animateur. Et d’ajouter : “Depuis la fin de Star Academy sur TF1, j’ai travaillé non-stop en quotidienne, à la radio ou en télévision. Je m’endormais tous les jours à 20h30, avant ma femme. J’éprouve aujourd’hui le besoin de souffler et de me consacrer davantage à ma famille et mes deux enfants en bas âge [Andreas (3 ans) et Agathe (6 ans), ndlr]. Lorsque ma fille de 6 ans et demi m’a récemment demandé pourquoi je ne l’accompagnais jamais à l’école le matin, cela m’a fait bizarre.

Click Here: sydney roosters jersey

Ce ne sont donc pas les audiences d’Europe 1, lesquelles ont tendance à baisser, qui sont à l’origine de ce départ. “Je ne quitte pas Europe 1, je la mets entre parenthèses pour l’instant. Je demeure proche du groupe Lagardère avec qui j’ai écrit une histoire qui dure depuis dix ans. D’une façon ou d’une autre, j’espère continuer à faire des choses avec le groupe“, conclut-il.

Mittie B Brack News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *