En signant la préface du livre Des lumières dans le ciel de son amie Bénédicte Chenu qui raconte son combat pour son fils atteint de schizophrénie, Nathalie Baye permet, grâce à sa notoriété, de braquer les projecteurs sur le sujet. L’actrice française souhaite soutenir cette femme et son enfant en aidant à faire changer les mentalités et les clichés sur cette maladie mentale qui peut se soigner. Pour Le Parisien, elle s’exprime avec force.

En voyant une de ses proches lutter contre la fatalité d’un diagnostic difficile pour son fils de 17 ans, Nathalie Baye a eu envie de s’impliquer. C’est ainsi qu’elle a écrit la préface de son ouvrage sur la schizophrénie et souhaite qu’on insiste sur l’importance de la bienveillance de l’entourage des malades. Car cette souffrance, comme dans beaucoup de troubles d’ordre psychologique, fait peur. “La gentillesse est la réaction la plus intelligente que l’on peut avoir“, explique Nathalie Baye.

Click Here: laois gaa jerseys

La journaliste du Parisien souligne également que la comédienne elle-même a connu des périodes compliquées avec sa fille Laura Smet, née de sa relation avec Johnny Hallyday. En effet, en 2007, l’héroïne des Corps impatients connaît un passage à vide et une dépression. Bien évidemment, Nathalie Baye ne souhaite en aucun cas parler de leur vie privée, mais elle comprend la douleur d’une mère qui veut aider son enfant à surmonter ses problèmes : “Je n’ai pas du tout envie de rentrer dans le détail. Mais j’ai été aussi confrontée à un moment à une grosse difficulté. Et puis, le jour où j’ai compris de quoi il s’agissait, j’ai été en mesure non seulement d’aider mais de montrer que j’étais là. Lorsqu’on est passé par des épreuves aussi difficiles, on est d’autant plus touché par le combat d’autres parents. Les gens ne se rendent pas compte à quel point ça peut être usant.

Mère et fille unies

Une confession intime destinée à montrer à quel point il est important d’entourer celles et ceux qui souffrent. Pour sa fille, Nathalie Baye a toujours été présente et leur relation, marquée par la disparition du Taulier en 2017, est solide. Elles travaillent ensemble – dans Dix pour cent, Les Gardiennes mais également le court métrage de Laura, intitulé Thomas – et font l’éloge l’une de l’autre par médias interposés ou sur les réseaux sociaux. Dernièrement, c’est l’actrice de 70 ans qui a posté une superbe photo de sa fille, mariée à Raphaël Lancrey-Javal, en écrivant : “Ma Laura il y a quelques années @sylviagalmot

Ma Laura il y a quelques annes @sylviagalmot

Une publication partage par Nathalie Baye (@nathaliebaye.officiel) le

Mittie B Brack News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *