Johnny Clegg est mort le 16 juillet 2019 à son domicile de Johannesburg en Afrique du Sud. Il n’avait que 66 ans. Celui que l’on surnommait le Zoulou blanc, très engagé contre l’arpatheid en son temps, a lutté de longues années contre un cancer du pancréas. Alors que des hommages lui sont rendus à travers le monde, son fils Jesse, avec lequel il jouait sur scène, a publié une photo et quelques mots sur son compte Instagram.

Merci pour les cadeaux magiques que tu nous as offerts en nous donnant une place à part dans ta vie et ta famille, écrit Jesse Clegg, 31 ans. Tu m’as inspiré en tant que musicien et en tant qu’être humain. Tu m’as donné les outils pour mener une vie qui a du sens. Tu vas me manquer terriblement et j’ai du mal à imaginer un monde sans toi. Mais je suis consolé de savoir que ta sagesse et ta compassion survivront en nous. Hamba kahle [“va en douceur” en langue zoulou, NDLR] papa, sois en paix. Je t’aime pour toujours.

Click Here: melbourne storm team jersey

Célèbre à travers le monde grâce à ses tubes Scatterlings of Africa, Dela et l’inusable Asimbonanga (hommage à Nelson Mandela alors emprisonné en plein apartheid) sorti dans les années 1980, Johnny Clegg a transmis à son fils l’amour de la musique. Jesse Clegg a publié trois albums dont le dernier a été un immense succès en Afrique du Sud.

Sur l’ultime album de son père, King of Time, paru en septembre 2018, Jesse lui écrit la chanson I’ve Been Looking qui raconte le cancer. Dans une interview accordée à Paris Match juste avant la sortie de disque, Johnny Clegg confiait à propos de la maladie et de ses proches : “Je sais combien ma maladie est difficile à vivre pour ma famille. Ils se sont préparés à mon départ en 2015, mais j’ai réussi à survivre. Aujourd’hui, tout le monde sait que la fin approche.

Thank you for the magical gifts you have given us and for creating a special place in your life for your family. You have inspired me both as a musician and as a man, and given me the tools to live a meaningful life. I will miss you deeply and I struggle to imagine a world without you. But I am comforted to know that your wisdom and compassion lives on in all of us. Hamba kahle dad, be at peace. You have done so much and we honor you. Love you always.

Une publication partage par Jesse Clegg (@jesseclegg) le

Mittie B Brack News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *