Précédée par un ouragan médiatique, entre la démission inattendue de Sébastien Farran au profit de Michel Jankielewicz et le retour en force de son père André Boudou d’une part, et les indiscrétions sur sa vie sentimentale d’autre part, Laeticia Hallyday est arrivée en France sans encombres ce lundi 16 septembre 2019, comme révélé précédemment.

Click Here: All Blacks rugby store

Alors que ses filles Jade (15 ans) et Joy (11 ans), sur lesquelles veille à nouveau son ex-belle-soeur Maryline, ont repris en début de mois les cours au lycée français de Los Angeles, la veuve de Johnny Hallyday a atterri à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle en compagnie de Barbara Uzzan, experte-comptable installée à Beverly Hills qu’elle a choisie pour la gestion du trust JPS et a été accueillie par une garde rapprochée composée de Jimmy Reffas, qui fut longtemps le Monsieur Sécurité du Taulier et est resté à son service, et Carl, son chauffeur et garde du corps. Tout sourire et élégante en blue jeans, chemisier satiné bleu et Ray-Ban Aviator, Laeticia, 44 ans, a traversé le terminal sous bonne escorte, puisque des effectifs de sécurité de l’aéroport et des agents de la Police nationale l’accompagnaient, avant de prendre la direction de la maison de Marnes-la-Coquette.

Au programme de son court séjour en France, dont elle a prévu de repartir le 25 septembre, Laeticia Hallyday doit se consacrer tout particulièrement à la promotion du CD et du DVD des Vieilles Canailles, captation du spectacle événement donné en tournée en 2017 par Johnny, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc, dont la sortie est programmée le 8 novembre. Dans le même registre, l’épouse du rockeur va également préparer la sortie d’un autre DVD, documentant, celui-là, le dernier road-trip américain qu’il avait fait en 2016 avec ses amis motards.

Elle devrait par ailleurs s’entretenir avec son nouveau conseil parisien, l’avocat fiscaliste Pierre Pradier, chargé avec son confrère montpelliérain Maître Gilles Gauer de représenter ses intérêts, concernant le dossier de son litige avec David Hallyday et Laura Smet au sujet de l’héritage de Johnny. Les deux parties ont rendez-vous en appel le 6 novembre 2019 à Versailles, suite à la décision en première instance du TGI de Nanterre, lequel a estimé le 8 juillet dernier la justice française compétente pour arbitrer le contentieux familial.

Mittie B Brack News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *