L’ultime album de Johnny Hallyday Mon pays c’est l’amour (sorti le 19 octobre dernier et écoulé à plus d’un million d’exemplaires en moins de quatre semaines, un record !) est aujourd’hui porté par la révélation d’un deuxième clip.

Un mois après la diffusion de J’en parlerai au diable, vidéo qui comporte de nombreuses images filmées en septembre 2016 par François Goetghebeur pendant le dernier road trip du Taulier (il avait été accompagné pour l’occasion de ses amis les plus proches et était notamment passé de la Nouvelle-Orléans à Los Angeles en passant par le Texas, le Nouveau Mexique ou encore l’Utah, l’Arizona et Monument Valley), le clip de la chanson Pardonne-moi a été dévoilé mardi 20 novembre 2018, dans un premier temps en exclusivité dans l’émission musicale Basique sur France 2 avant d’être publié sur YouTube.

Cette vidéo, forte en symboles, met en scène une femme qui ressemble comme deux gouttes d’eau à la veuve du rockeur, Laeticia Hallyday. Seule dans une grande maison vide et toujours vue de dos, elle semble attendre le retour de son grand amour qui s’illustre sous la forme d’un magnifique loup blanc. L’aigle, un autre animal totem du rockeur, y fait aussi une apparition, tandis que Johnny Hallyday est vu au travers d’images de clips et de concerts diffusé sur un grand mur.

Click Here: Arsenal soccer tracksuit

Le 20 octobre dernier, la maman de Jade (14 ans) et Joy (10 ans) était au micro de RTL dans l’émission de Marc-Olivier Fogiel pour faire la promotion de Mon pays c’est l’amour, album dont elle est la directrice artistique. La sixième écoute concernait justement le titre Pardonne-moi, une chanson d’amour écrite par Johnny à l’adresse de son épouse. “Je n’ai pas épousé un homme ordinaire. J’ai apporté à mon homme ce que personne n’avait su lui donner avant, je lui ai permis de panser certaines blessures qu’il n’arrivait pas à panser avant, c’est une histoire d’amour inconditionnelle. Quand on s’est rencontrés, on était deux âmes cabossées par la vie, il n’y avait pas de hasard, à travers nos blessures, on a su avancer et se construire, j’ai essayé de comprendre ses démons, les apprivoiser, ses souffrances étaient aussi les miennes. Il y avait tellement de tolérance, d’admiration et de respect dans notre couple“, avait-elle notamment déclaré.

Mittie B Brack News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *