La présence des photographes fait partie du quotidien des stars. Gigi Hadid s’y est faite mais elle se retrouve au coeur d’un litige surprenant. Le top model fait l’objet d’une plainte pour avoir posté une photo d’elle-même, sans mentionner son auteur…

@gigihadid compte près de 44 millions d’abonnés Instagram, à qui elle a révélé qu’elle faisait l’objet d’une plainte déposée par un paparazzo. Le plaignant reproche au mannequin de 23 ans d’avoir publié, toujours sur Instagram, une photo d’elle prise par ses soins. Le photographe n’aurait pas été mentionné comme auteur de l’image.

Click Here: japan rugby shirts

Hier, mon management m’a appris que j’étais ‘judiciairement poursuivie’ pour ma dernière publication Instagram (maintenant supprimée). C’est une photo (…) de moi prise dans la rue à l’extérieur d’un événement qui a eu lieu la semaine dernière“, écrit Gigi sur Instagram.

Elle poursuit : “J’ai posé et souri pour la photo parce que je sais que ça fait partie de mon travail, c’était un événement ouvert à ‘la presse’, et aussi parce que c’est comme ça que les paparazzi gagnent leur vie. La plupart du temps, ça ne se passe pas comme ça, notamment quand je sors de mon appartement ou toutes les fois où j’ai le sentiment qu’on infiltre mon intimité de manière déraisonnable quand je fais des choses du quotidien… Ces gens se font de l’argent sur notre dos, nous harcèlent LÉGALEMENT tous les jours.

A post shared by Gigi Hadid (@gigihadid) on

Mittie B Brack News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *