A 18 ans, Nina Blanc-Francard fait ses débuts devant la caméra. La fille d’Emma de Caunes et Sinclair sera au casting de Neuf meuf, une nouvelle création décalée signée Canal +, et réalisée par… sa maman, comme le rapporte Paris Match ce jeudi 11 février.

Dans les pas de sa maman. Nina, la fille d’Emma de Caunes et Sinclair a bien grandi. Et la jeune femme de 18 ans semble attirée par les caméras, comme sa célèbre maman. Cette dernière en a pris note et l’a fait participer à la dernière création Canal + baptisée Neuf meufs, qu’elle réalise. “C’est un métier difficile – et je sais de quoi je parle parce que j’ai commencé à son âge – mais elle a du talent et ça lui plaît a confié la fille d’Antoine de Caunes pleine d’admiration à Paris Match en kiosque ce jeudi 11 février.

Et celle qui passe pour la première fois derrière la caméra d’ajouter : “Elle s’intéresse aussi à beaucoup d’autres choses, elle pourra se diversifier“, visiblement très fière de sa fille. Emma de Caunes s’est entourée de ses proches pour cette première réalisation. La série est coproduite par Majie Film, société présidée par Jamie Hewlett, avec qui elle est mariée depuis 2011.

© Guillaume Gaffiot/BestimageEmma de Caunes et Sinclair ont été mariés entre 2001 et 2005.

Nina Blanc-Francard, graine de star

Ce n’est pas la première fois que Nina Blanc-Francard attire les regards. En effet, la jeune femme avait déjà éveillé la curiosité sur la Toile en 2015 en devenant Youtubeuse. Sur une chaîne baptisée Groovy Nina, celle qui n’était encore qu’une ado distillait à ses fans ses bons conseils “life style & beauté” et ses goûts musicaux. Deux ans plus tard, elle faisait une apparition remarquée sur le plateau de Danse avec les stars, pour applaudir et soutenir son père Sinclair, candidat de l’émission.

Click Here: Cheap QLD Maroons Jersey

En mai 2020, Emma de Caunes donnait de ses nouvelles cette fois sur les réseaux sociaux. Très fière de sa fille, elle avait pris plaisir à partager son portrait sur son compte Instagram. Une initiative pas franchement saluée par la jeune femme. “Je ressemble à un putois”, avait-elle déclaré, provoquant l’amusement des internautes. Drôle, spontanée, Nina Blanc-Francard n’a pas fini de faire parler d’elle.

Crédits photos : Denis Guignebourg / Bestimage

Mittie B Brack News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *