La Ministre de la Culture Aurélie Filippetti va prochainement proposer la réduction du délai pour le passage des films à la télévision après leur sortie en salles.

Du nouveau pour la chronologie des médias ? Dans une interview publiée ce lundi par le journal Le Figaro et dont des passages ont été révélés par l’AFP, la Ministre de la Culture Aurélie Filippetti indique qu’elle va proposer “d’avancer de deux mois la disponibilité des films à la télévision et, pour la vidéo à la demande par abonnement, de ramener le délai après la sortie en salle à 24 mois, contre 36 actuellement.”

Selon le site du CNC, le délai à compter de la date de sortie nationale en salle est actuellement “de 10 mois pour les services de cinéma de premières diffusions qui ont conclu un accord avec les organisations professionnelles du cinéma et de 12 mois dans les autres cas. Il est de 22 mois pour les services de télévision en clair et pour les services payants autres que de cinéma qui appliquent des engagements de coproduction d’un montant minimum de 3,2 % de leur chiffre d’affaires de l’exercice précédent. Le délai est de 30 mois dans les autres cas.”

Cet aménagement ne concernera que “les services qui participent au financement et à l’exposition des oeuvres françaises et européennes”, précise la ministre. “Depuis 2009, les pratiques et l’environnement concurrentiel ont considérablement évolué. Il est temps d’en tenir compte et de donner un nouvel élan à nos industries culturelles, tout en favorisant les offres légales en ligne.”

Click Here: collingwood magpies 2019 training guernsey

Mittie B Brack News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *