Deux mois après le Bal de la Rose, premier grand rendez-vous mondain de l’année civile en principauté, c’est la valse des monoplaces qui a fait vibrer le Rocher et ses personnalités à l’occasion du 77e Grand Prix de Formule 1 de Monaco, disputé dimanche 26 mai 2019.

Comme chaque année, la famille du prince Albert II était aux avant-postes, à commencer par son épouse la princesse Charlene et leurs enfants, le prince héréditaire Jacques et la princesse Gabriella, qui l’accompagnaient à la veille de la course pour une visite dans le paddock. De quoi donner des idées aux jumeaux du couple princier, âgés de 5 ans, qu’on a pu voir en 2018 au volant d’une F1… en manège. Dimanche, jour de course, le souverain monégasque pouvait compter une fois de plus sur la présence de ses neveux : Louis Ducruet d’une part, qui partage par ailleurs avec lui des intérêts primordiaux pour le club de football de l’AS Monaco, et Andrea et Pierre Casiraghi d’autre part, très souvent présents pour la cérémonie du podium du Grand Prix.

Les deux fils de la princesse Caroline de Hanovre ont profité de l’atmosphère très particulière qui règne à Monaco lors de la manifestation automobile avec leurs épouses respectives, aussi rares et discrètes l’une que l’autre mais elles aussi souvent de la partie en cette occasion : la créatrice de mode Tatiana Santo Domingo, femme d’Andrea, était présente avec leurs deux plus grands enfants, Sacha (6 ans) et India (4 ans), tandis que la journaliste Beatrice Borromeo avait laissé ses petits, Stefano (2 ans) et Francesco (tout juste 1 an). En mai 2018, elle avait précisément manqué le Grand Prix du fait de la naissance, quelques jours plus tôt, de ce dernier.

Des renforts royaux inattendus !

Resplendissante quelques jours plus tôt pour applaudir son amie la couturière Alberta Ferretti à la Fashion Week de Monte-Carlo, Beatrice Borromeo, 33 ans, brillait à nouveau par son élégance romantique en déambulant dans les stands au bras de son mari, splendide dans une robe à pois en soie beige Christian Dior issue de la collection Croisière 2019, portée avec des sandales à talon noires. Des lunettes de soleil en forme de coeur ajoutaient encore à l’esprit dolce vita de son look du jour, qui vient s’ajouter à la galerie de ses apparitions bohème chic au Grand Prix de Monaco au fil des ans. Elle a retrouvé avec plaisir, dans le paddock, Khadja Nin, épouse de l’ancien pilote Jacky Ickx.

Tous se sont réunis à l’issue de la course remportée par Lewis Hamilton (Mercedes), devant Sebastian Vettel (Ferrari) et Valtteri Bottas (Mercedes), lors de la remise des trophées. La famille princière recevait même pour l’occasion d’autres renforts royaux : tout juste rentré d’une visite officielle en Irlande, le roi Carl XVI Gustaf de Suède était présent, ainsi que son fils le prince Carl Philip, passionné de sport automobile, qu’il pratique en tant que pilote – même s’il a décidé cette année de se mettre un peu en retrait de la compétition pour se consacrer à la famille qu’il a fondée avec la princesse Sofia, laquelle lui a donné deux fils. Particulièrement complices, Beatrice Borromeo et Tatiana Santo Domingo ont d’ailleurs été d’une chaleureuse compagnie pour le souverain nordique, avec qui on a pu les voir converser pendant la cérémonie.

Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlene refermaient quelques heures plus tard cette nouvelle édition de la course monégasque, lors du traditionnel gala ponctuant quatre jours d’adrénaline sur le Rocher.

Click Here: new zealand rugby jersey

Mittie B Brack News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *