En septembre dernier, Angelina Jolie et ses enfants étaient entendus par des agents du FBI suite à l’altercation qui a précipité la séparation du couple que l’actrice formait avec Brad Pitt. Le magazine US Weekly pense aujourd’hui savoir ce qui s’est dit ce jour-là, à Malibu.

La séparation de Brad Pitt et Angelina Jolie intéresse la presse mais également le FBI. La semaine passée, le site américain TMZ révélait que deux agents du bureau fédéral d’investigation américain s’étaient rendus à Malibu, en Californie, à la mi-septembre, afin d’entendre Angelina Jolie et ses enfants. Dix jours plus tard, le magazine Us Weekly dévoile la nature de ces échanges.

Comme l’on pouvait s’en douter, les deux agents étaient avant tout présents pour revenir sur la supposée altercation qui a opposé Brad Pitt à son fils adoptif Maddox (15 ans) à bord de leur jet privé. Les agents ont ainsi cherché à déterminer si le comédien de 52 ans est, ou non, « un danger pour sa famille ». Ils sont donc revenus sur chaque détail du déroulement du vol, du décollage, à l’atterrissage. L’entretien a duré quatre heures.

Le magazine Page Six précise de son côté qu’il ne s’agissait là que d’une enquête préliminaire menée par le FBI afin de déterminer s’il existe suffisamment d’éléments probants pour ouvrir une enquête officielle. Les recherches du bureau fédéral devraient encore durer quelques semaines avant qu’un procureur fédéral ne se voie remettre le dossier. Selon une source d’Us Weekly, ni Brad Pitt, ni Angelina Jolie ne souhaitent que l’affaire se termine devant les tribunaux. Car dans ce cas de figure, « tout ce qui a été entendu ou découvert par le FBI sera potentiellement rendu public » lors du procès, “ce qui serait mauvais pour la famille toute entière“.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Mittie B Brack News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *